L'hospice et le centre de rééducation pour les enfants séropositifs ou malades du SIDA

 

Elle devait mourir

Pendant deux ans la petite a bénéficié des soins prodigués par le centre ambulatoire public pour patients séropositifs. Bien que ses valeurs de CD4 étaient à 0,84%, elle n’a reçu ni de traitement antirétroviral, ni de traitement contre la tuberculose. A un moment donné, elle a été transférée vers un hôpital qui, après 3 semaines, l’a renvoyée à la maison - pour y mourir.

Une assistante sociale l’a emmenée au sanctuaire de Lambano, où elle a été admise le 22 octobre 2006, elle était âgée de 5 ans et pesait 9 kg. Grâce à des médicaments antirétroviraux ainsi qu’à un traitement contre la tuberculose elle a retrouvé ses forces endéans un mois. Le 22 juin 2007 elle a pu quitter le sanctuaire de Lambano en bonne santé, elle pesait à nouveau 20 kg, elle est retournée dans sa famille – cette fois-ci pour y vivre.

Soins médicaux et une alimentation saine

Depuis lors elle s’est bien réintégrée dans sa famille et sa communauté. Depuis janvier 2008, elle fréquente à nouveau l’école, elle est en première année à l’école primaire de Mogobeng. Une fois par mois, elle se rend à l'hôpital public et y reçoit des médicaments antirétroviraux ( "roll-out").  Le sanctuaire de Lambano continue à veiller sur sa santé et son bien-être et garantit une alimentation saine en soutenant la famille par son programme d’alimentation.

Beaucoup d’enfants séropositifs ou malades du sida meurent de façon misérable,  alors qu’ils pourraient vivre. Si vous voulez savoir davantage sur l'aide procurée par l'hospice à ces enfants, vous trouverez toutes les informations nécessaires sous format pdf ici

Le projet co-financé par l'Etat luxembourgeois, à savoir achat et rénovation de la maison est terminée. Néanmoins, l'hospice est toujours dépendant du soutien financier de parrainage pour couvrir les coûts permanents des médicaments, des salaires du personnel, etc pour être en mesure d'offrir aux enfants cette aide vitale.

Vous souhaitez soutenir l'hospice

Téléchargez le formulaire parrainage de projet sous forme PDF ou MS Word et renvoyer le à Naledi Projects.

Contact:

Naledi Projects
Ellen Spencer
+352 621 31 18 09
info@naledi-projects.org

Déroulement du projet:

  • Mai 2012: Depuis juin 2009, 78 patients ont été admis à l’Hospice avec le diagnostique de fin de vie. Après avoir reçus les soins holistiques adéquats et nécessaires, 71 patients se sont rétablis suffisamment pour pouvoir être déchargés de l’Hospice de Lambano Sanctuary. Ils ne sont plus considérés comme des patients en fin de vie et ont pu aller revivre soit à leur domicile soit dans un foyer d’accueil. A ce jour 7 patients ont du recevoir des soins palliatifs fin de vie afin de pouvoir mourir en toute dignité et sans douleurs.
    Aujourd'hui Lambano Sanctuary a acquis assez d'expériences pour accroître leurs services.
    Ensemble nous sommes en train d'élaborer un projet de coopération au développement qui permettra à Lambano Sanctuary d'accueillir plus de patients et de garantir les services qu'ils offrent aux enfants vulnérables et orphelins des communautés les plus démunies de Gauteng: Projet NP/2012/004 - Lambano Sanctuary: Extension de l'hospice et du Centre de réhabilitation.
  • Septembre 2011: Actuellement 11 enfants sont soignés à l'Hospice.
  • Août 2011: Nous avons notre premier parrain de projet Hospice - Merci beaucoup - Nous espérons que nombreux suivront l'exemple!
  • Juillet 2011: Depuis l'ouverture de l'Hospice 60 patients y ont été admis. La plupart de ces enfants ont pu retourner dans leur famille, d’autre ont trouvé une famille d’accueil ou alors ont été admis dans un foyer. Cinq d’entre eux ont été accompagnés sur leur dernier chemin et ce en toute dignité et sans douleur.
  • Juin 2011: Nous avons enfin mis en place nos parrainages de projet de développement afin d'épauler Lambano Sanctuary dans son merveilleux travail.
  • Avril 2011: Un donateur privé renonce à des cadeaux d'anniversaire en faveur d'un don généreux à l'Hospice par le biais de Naledi Projects.
  • Janvier 2011: Une donatrice privée renonce à des cadeaux d'anniversaire en faveur d'un don généreux à l'Hospice par le biais de Naledi Projects.
  • 18 décembre 2010: Des donatrices privées renoncent à des cadeaux d'anniversaires en faveur d'un don généreux à l'Hospice par le biais de Naledi Projects.
  • 18 décembre 2009: La partie cofinancée par la Direction de la Coopération du Ministère des Affaires Etrangères (MAE) s'achève. Naledi Projects continuera à soutenir financièrement le projet.
  • 30 octobre 2009: Inauguration officielle de l'hospice. L'engagement professionnel des collaborateurs de Lambano, les nombreux donateurs et les administrations, ainsi que l'accueil chaleureux ont convaincu les représentants de Naledi Projects que l'hospice se retrouve entre de bonnes mains.


  • 3 juillet 2009: les premiers patients ont été accueillis.
  • 26 juin 2009: les travaux de rénovation sont terminés

  • 25 mars 2009: les travaux de rénovation ont commencé.

  • 2 février 2009: le contrat de vente pour la maison de l’hospice a été signé.
  • 18 décembre 2008 : l’Etat luxembourgeois accepte de cofinancer ce projet à hauteur de 2/3 du budget global.
  • 30 juin 2008 : l’ONGD-FNEL introduit le projet auprès du MAE au nom de Naledi Projects en vue d’un cofinancement
  • 28 juin 2007 : Naledi Projects présente le projet à l’ONGD-FNEL
  • Avril 2007 : 2 représentants de Naledi Projects discutent le projet sur le terrain avec les chargés de projet de Lambano Sanctuary. Ils visitent la maison mise en vente et se concertent sur les travaux de rénovation à faire.
  • Eté 2006 : Lambano Sanctuary contacte Naledi Projects en vue d’un soutien pour le projet des hospices.

La partie cofinancé du projet

Bénéficiaires: environ 50 enfants par an, leurs familles et leur communauté

L’envergure du cofinancement: l'achat et la rénovation de la maison. La mise en place et les frais de fonctionnement sont pris en charge par les sponsors locaux.

Durée du cofinancement: Décembre 2008-Décembre 2009

Lambano Sanctuary est toujours à la recherche de nouveaux moyens de financement et de donateurs locaux. Naledi Projects en fera partie via les parrainages de projects.

Coûts du cofinancement: 85 022,20 Euro

La demande de cofinancement a été acceptée le 17 décembre 2008 par le Ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et de l'immigration / - Direction de la coopération au développement.

Participation MAE: 56 681,46 Euro

Participation de Naledi Projects: 28 340,74 Euro

Etat actuel des dons de Naledi Projects: Les fonds propres nécessaires au financement de ce projet ont pu être recueillis. La majeure partie des fonds proviennent des bénéfices de l’action de bienfaisance « Duck Race » organisée par la Table Ronde, le 21 avril 2007. De plus, le Zonta Club d´Esch-sur-Alzette et le Lions Club Luxembourg-Amitié ont fait des dons.

Partenaires du cofinacement au Luxembourg:

  • Direction de la Coopération du Ministère des Affaires Etrangères (MAE): cofinancement
  • ONGD-FNEL: Transmission de la demande de cofinacement auprès du MAE

Partenaires du projet sur place: Lambano Sanctuary NGO